Les parlementaires de l’UE et de l’OTAN soutiennent un partenariat rapproché entre l’UE et l’OTAN

07 juin 2018

Assemblée parlementaire de l'OTAN (AP-OTAN) - Délégation du Parlement européen auprès de l'AP-OTAN

COMMUNIQUE DE PRESSE CONJOINT

Bruxelles, le 5 juin 2018 - Une délégation de députés européens et d’une vingtaine de parlementaires issus de 14 pays de l’Assemblée parlementaire de l’OTAN (AP-OTAN) s’est réunie au Parlement européen les 4 et 5 juin pour un évènement de haut niveau intitulé « Parer ensemble aux nouvelles menaces – Une nouvelle ère de coopération entre l’Union européenne et l’OTAN ».

Les principaux objectifs de cette réunion interparlementaire étaient de consolider la dimension parlementaire de la coopération UE-OTAN et de connaître la position des parlementaires en amont du sommet de l’OTAN à Bruxelles (11 et 12 juillet), au cours duquel une nouvelle déclaration commune entre l’UE et l’OTAN devrait être signée. L’évènement a été inauguré par Ioan Mircea Pașcu, vice-président du Parlement européen, et co-présidé par Éva Kaïlí, cheffe de la délégation du Parlement européen auprès de l’AP-OTAN, et Paolo Alli, président de l’AP-OTAN.

Au court d’un débat avec Pedro Serrano, secrétaire général adjoint pour le SEAE, Rose Gottemoeller, secrétaire générale déléguée de l’OTAN, et le général de corps d’armée Jan Broeks, directeur général de l’État-major international de l’OTAN, les parlementaires ont pu s’exprimer et poser des questions sur une grande variété de sujets, dont les défis posés par la Russie en matière de sécurité, l’ « autonomie stratégique » de l’UE, l’interopérabilité entre l’UE et l’OTAN, la mobilité militaire, le partage des charges, les menaces hybrides et la cyberdéfense, ou encore les implications du Brexit. Les participants ont salué la coopération renforcée entre l’UE et l’OTAN et tablent sur un approfondissement du partenariat stratégique entre les deux organisations au cours du prochain sommet de l’OTAN.

Le 5 juin, les parlementaires ont également visité ensemble la Capacité militaire de planification et de conduite de l’UE (MPCC) pour en savoir plus sur la nouvelle structure de commandement et de contrôle au niveau stratégique militaire de l’UE, sur les trois missions militaires à mandat non exécutif de l’UE (coordonnées par le MPCC) et, de façon générale, sur la coopération militaire entre l’UE et l’OTAN.

On assiste à l’émergence de nouveaux défis stratégiques qui ne peuvent être adressés que par la coopération internationale. La coopération entre l’UE et l’OTAN est un puissant outil de protection de nos citoyens contre les menaces qui pèsent sur leur sécurité. Les parlementaires européens et ceux de l’AP-OTAN apportent leur contribution à cet égard.

Éva Kaïlí, cheffe de la délégation du Parlement européen auprès de l'AP-OTAN

L’OTAN et l’UE sont des partenaires naturels en matière de sécurité. Nous comptons 22 membres en commun et nous partageons de nombreuses valeurs, lesquelles illustrent le lien commun qui unit nos États membres, ainsi que de nombreux intérêts stratégiques. […] Renforcer la relation OTAN-UE pour la rendre plus efficace est un élément essentiel de l’effort d’adaptation que partagent les deux organisations aujourd’hui.  

Paolo Alli, président de l'AP-OTAN

Photos

Lire aussi

    No related articles