Le président de l'AP-OTAN se félicite de l'accord conclu entre le président Ashraf Ghani et Abdullah Abdullah en Afghanistan

19 mai 2020

Le président de l'Assemblée parlementaire de l'OTAN, Attila Mesterhazy (Hongrie) a fait la déclaration suivante en ce 18 mai 2020 :

« Je me félicite de l'accord de partage du pouvoir conclu hier entre le président Ashraf Ghani et Abdullah Abdullah. Avec cette étape importante, les dirigeants politiques afghans ont mis de côté leurs différences et se sont réunis pour résoudre les problèmes du pays, à un moment où leurs citoyens souffrent des effets combinés de la violence et de l'instabilité continues ainsi que de la propagation de la pandémie de COVID-19.

J'espère que cet accord insufflera un nouvel élan aux négociations de paix intra-afghanes, que l'Assemblée soutient pleinement. En retour, les talibans doivent mettre fin à la violence et oeuvrer de bonne foi pour parvenir aux compromis nécessaires à une paix durable et inclusive.

Les négociations doivent reprendre sans délai et être menées de manière inclusive - par les Afghans pour les Afghans.

La paix doit protéger les acquis politiques, économiques et de la société civile depuis 2001, en particulier les droits durement acquis des femmes et des filles afghanes, et elle doit garantir que l'Afghanistan ne devienne plus jamais un refuge pour le terrorisme international.

Afin d'établir fermement la sécurité et la stabilité en Afghanistan, l'Assemblée continuera de faire valoir son soutien à la mission de formation de l'OTAN dans le cadre de Resolute support et à la fourniture d'une assistance financière et technique à long terme qui permettra de relever les principaux défis de l'après-conflit.

Je me réjouis de discuter des progrès réalisés sur ces questions avec nos partenaires de longue date au sein du parlement afghan lors de notre prochaine réunion. »