Le président de l’AP-OTAN salue l’effort historique en faveur de la paix et de la dénucléarisation de la péninsule coréenne

13 juin 2018

Bruxelles/Rome, le 12 juin 2018 – Le président de l’Assemblée parlementaire de l’OTAN, Paolo Alli (Italie) s’est exprimé sur la réunion historique qui s’est tenue à Singapour entre le président des États-Unis Donald J. Trump et le leader nord-coréen Kim Jong un en ces termes :

 « La réunion historique d’aujourd’hui entre le président Donald J. Trump et le dirigeant Kim Jong-un ravive les espoirs de paix et de dénucléarisation de la péninsule coréenne. S’ils sont pleinement et entièrement mis en œuvre, les engagements pris lors de la réunion pourraient apporter une stabilité nouvelle à la région et au-delà et renforcer le régime de non-prolifération nucléaire international », a déclaré le président Alli. 

« Dans leur déclaration conjointe, les deux dirigeants se sont engagés à une pleine et prompte mise en œuvre des dispositions fondamentales de leur accord. Le succès de cet effort extraordinaire tient maintenant aux négociations concernant la vitesse, les modalités et la vérification de la dénucléarisation nord-coréenne. Ces négociations seront certainement difficiles et complexes et une solution durable doit également être multilatérale, en incluant les voisins de la Corée du Nord, pour qui la stabilité régionale constitue une préoccupation primordiale.»

« Des espoirs ont été déçus par le passé, mais je souhaite vivement que ce nouvel engagement de haut niveau conduira à une résolution durable de problèmes qui étaient jusqu’à présent restés insolubles. » 

L’AP-OTAN suit de près les développements en Corée du Nord et en Asie du Nord-Est. Il est prévu qu’une délégation de la sous-commission sur les relations  transatlantiques se rende à Séoul en septembre 2018. La situation sur la péninsule coréenne est le thème central d’un projet de rapport rédigé par le membre du congrès américain Gerry Connolly pour la commission politique qui a été présenté à la session de printemps de l’Assemblée à Varsovie en Pologne le mois dernier. Lors de cette même session, le président Paolo Alli s’est entretenu sur la situation en Corée du Nord avec une délégation de l’Assemblée nationale de la République de Corée, menée par Lee Soo-hyuck, l’ancien chef de la délégation sud-coréenne pour les pourparlers à six avec la Corée du Nord. L’Assemblée nationale coréenne participe aux réunions de l’Assemblée parlementaire de l’OTAN en tant que délégation observatrice.