L’Assemblée exprime son indignation face à l’attentat en Égypte

28 novembre 2017

Rome/Bruxelles, le 24 novembre 2017 – Le président de l’Assemblée parlementaire de l’OTAN, Paolo Alli, et le président du Groupe spécial Méditerranée et Moyen-Orient, Andrea Manciulli, expriment leur indignation après l’attentat en Égypte.

« L’effroyable attentat commis à la mosquée de Bir al-Abed est un affront sans nom aux valeurs humaines. Prendre pour cibles des personnes en prière révèle une perversion et une absence de la plus élémentaire humanité qui ne peuvent qu’être condamnées avec la dernière énergie », a déclaré le président de l’Assemblée parlementaire de l’OTAN, Paolo Alli.

M. Alli s’exprimait au sortir d’un séminaire de l’AP-OTAN qui se tenait à Rome et qui rassemblait plus d’une centaine de parlementaires de 35 pays de la région euro-atlantique, du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord.

À la nouvelle de l’attentat, les travaux du séminaire ont été suspendus et les participants ont observé une minute de silence en signe de respect et de solidarité pour les victimes.

À la fin du séminaire, le président du Groupe spécial Méditerranée et Moyen-Orient, Andrea Manciulli, a observé que le terrorisme international frappait les populations du monde entier, quelle que soit leur confession. « Nous tous qui sommes attachés à la paix et à la stabilité devons unir nos forces pour combattre le terrorisme », a ajouté M. Manciulli.

Au nom de tous les participants au séminaire, MM. Alli et Manciulli ont présenté leurs sincères condoléances aux familles des victimes de cet acte de barbarie.