La présidente de l’AP-OTAN démarre l’année 2019 par une visite au secrétariat international et met l’accent sur l’Ukraine

Bruxelles, le 9 janvier 2019 - Madeleine Moon (Royaume-Uni) s’est rendue aujourd’hui pour la première fois au secrétariat de l’AP-OTAN en sa qualité de présidente de l’institution, pour rencontrer le personnel et lui faire part des priorités de sa présidence. Celles-ci consistent, entre autres, à appuyer la réponse à 360 degrés de l’OTAN concernant les défis contemporains majeurs, à prêter main‑forte pour expliquer la pertinence actuelle et future de l’Alliance au grand public, à mettre en exergue le rôle essentiel des femmes en matière de défense et de sécurité et à optimiser les compétences et l’expérience des membres de cette Assemblée.    

Au deuxième jour de sa visite, elle participera à la réunion du Conseil interparlementaire Ukraine-OTAN (UNIC), la tribune consacrée spécifiquement aux relations avec le parlement ukrainien (Verkhovna Rada). Alors que la Russie persiste dans son refus de libérer les trois navires ukrainiens qu’elle a capturés dans le détroit de Kertch et que l’Ukraine se prépare à son élection présidentielle, prévue pour le 31 mars prochain, 28 parlementaires issus de 12 pays membres de l’OTAN et de l’Ukraine se réunissent au siège de l’OTAN pour évaluer la situation dans le pays sur le double plan politique et sécuritaire et débattre des éléments essentiels au partenariat entre l’OTAN et l’Ukraine. Cette réunion donnera aux participants l’occasion de s’entretenir avec Mme Rose Gottemoeller, secrétaire générale déléguée, M. Tacan Ildem, secrétaire général adjoint de la division Diplomatie publique, ainsi qu’avec M. Antonio Missiroli, secrétaire général adjoint de la division Défis de sécurité émergents, entre autres hauts représentants de l’Organisation.

Le « Groupe de surveillance conjoint » avait été créé en 1998 pour attester de l’intérêt et de l’implication des parlementaires dans le domaine de la coopération entre l’OTAN et l’Ukraine. Sa dénomination actuelle en Conseil interparlementaire Ukraine-OTAN a été actée en 2003. Il s’agit d’un forum qui rassemble des parlementaires ukrainiens de haut rang avec leurs homologues des pays membres de l’Alliance. Il se réunit en principe deux fois par an : une fois à Bruxelles et une fois en Ukraine.  Au fil des ans, il est devenu une instance politique particulièrement active, qui permet aux membres parlementaires d’échanger sur toutes les questions d’intérêt commun ou suscitant la moindre préoccupation.