Des parlementaires de l’OTAN se concertent sur les problèmes de sécurité dans la région MOAN

23 novembre 2017

Rome, le 22 novembre 2017 – Les 23 et 24 novembre se tiendra à Rome, Italie, un séminaire conjoint du Groupe spécial Méditerranée et Moyen-Orient (GSM) et de la sous‑commission sur la coopération transatlantique en matière de défense et de sécurité (DSCTC).

Les participants à cet évènement, organisé conjointement avec la délégation italienne auprès de l’AP-OTAN, dirigée par Andrea Manciulli, se pencheront sur une série de sujets, notamment la situation en Libye et en Afrique du Nord, la crise migratoire, la situation en Syrie et en Iraq, la menace terroriste en Europe et dans les Balkans occidentaux, ainsi que la lutte contre la radicalisation et l’extrémisme violent. Ils examineront par ailleurs un projet de rapport présenté par Andrea Manciulli sur La menace posée par l’EI/Daech et Al-Qaïda à l’Europe.

Ce projet est disponible sur le site web de l’AP-OTAN : https://www.nato-pa.int/fr/document/2017-la-menace-posee-par-leidaech-et-al-qaida-leurope-rapport-manciulli-091-gsm-17-f-rev1.

Cent membres des parlements de 35 pays participeront à ce séminaire, y compris ceux des États membres de l’OTAN et des États membres associés, des pays méditerranéens associés, des États du Golfe et des pays de la rive Sud de la Méditerranée. Ce séminaire sera aussi l’occasion d’entendre les points de vues d’universitaires et d’experts spécialisés dans le domaine de la sécurité en Méditerranée et au Moyen-Orient.

Parmi les intervenants italiens, citons : Paolo Gentiloni, premier ministre ; Laura Boldrini, présidente de la chambre des députés ; Angelino Alfano, ministre des affaires étrangères et de la coopération internationale ; Roberta Pinotti, ministre de la défense ; Marco Minniti, ministre de l’intérieur ; le Général Claudio Graziano, chef d’état-major des forces armées italiennes ; Cosimo Ferri, sous-secrétaire du ministère de la justice ; et Paolo Alli, président de l’AP-OTAN. Parmi les autres intervenants, notons : Robin Wright, journaliste américaine réputée et membre émérite du Centre Wilson à Washington DC ; François Burgat, directeur de recherche au CNRS ; Luigi Soreca, directeur de la sécurité, DG affaires intérieures, à la Commission européenne ; Rosemary Hollis, professeure de politiques internationales à la City University de Londres ; et Frédéric Wehrey, chercheur principal dans le cadre du programme pour le Moyen-Orient, Carnegie Endowment for International Peace.

Le GSM de l’Assemblée parlementaire de l’OTAN est une tribune qui rassemblent les membres de Parlement des États membres de l’OTAN et les membres des parlements des pays du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord (région MOAN), pour discuter des problèmes politiques et sécuritaires et promouvoir la coopération.

Ce groupe offre l’opportunité de dialoguer avec les pays méditerranéens non membres de l’OTAN.

Ce séminaire sera diffusé en direct sur la WebTV et la chaîne satellite de la Chambre italienne des Députés. Il sera également disponible sur Twitter via #GSMRome.

 

 

Informations pour la presse :

Accréditation (d’ici mercredi 22 novembre) : sg_ufficiostampa@camera.it ; 06 6760 2125 – 2866

Accréditation pour la presse parlementaire et les journalistes professionnels : Sergio Amici et Marco Di Fonzo