2018 - LA PROTECTION CIVILE DANS LE GRAND NORD ET EN MEDITERRANEE - 165 CDSDG 18 F rév1 fin

Jane CORDY (Canada)

19 octobre 2018

La protection civile occupe une grande place dans la conception globale que l’OTAN se fait de la sécurité. Ce rapport est consacré à deux régions où cet aspect de la sécurité a acquis une importance toute particulière au cours des dernières années : le Grand Nord et la Méditerranée.

Dans le Grand Nord, le changement climatique, les progrès technologiques et le regain de la concurrence entre les Alliés et la Russie ont entraîné une intensification des activités civiles, économiques et militaires. Ce sont là autant de facteurs qui, à leur tour, ont compliquéles efforts déployés pour la protection des populations civiles, une tâche que la simple taille de la région, la rudesse des conditions météorologiques et l’absence d’infrastructures rendent déjà ardue en soi.

Dans la région méditerranéenne, la difficulté qui se pose en matière de protection civile est d’une nature différente : elle réside dans l’ampleur de l’afflux de réfugiés et de la crise migratoire que provoquent les turbulences au Moyen-Orient et en Afrique du Nord. Le rapport procède à une analyse exhaustive des problèmes, dresse l’inventaire des moyens de protection civile – et, singulièrement, de recherche et de sauvetage – disponibles dans les deux régions et examine la façon d’améliorer les solutions multilatérales auxdits problèmes, dont une éventuelle intervention de l’OTAN.