2020 - L'IMPACT DE LA CRISE DE LA COVID-19 SUR LA DIMENSION CIVILE DE LA SÉCURITÉ

Joëlle GARRIAUD-MAYLAM (France)

03 juin 2020

La crise de la Covid-19 a un impact important de court et long termes sur de nombreux aspects de la dimension civile de la sécurité. Ce projet de rapport examine, dans un premier temps, le lien entre politiques répressives et aggravation de la crise sanitaire. Il montre que les restrictions des droits humains en Chine ont eu des conséquences négatives sur le développement initial de la crise sanitaire. Il décrit aussi comment, par la suite, les limitations des libertés fondamentales et le manque de transparence ont représenté des éléments catalyseurs de la crise. 

Deuxièmement, le projet de rapport analyse la menace posée par la diffusion accrue de désinformation et de propagande dans le cadre de la crise sanitaire. Certains pays autoritaires, et notamment la Chine et la Russie, exploitent notamment la pandémie pour promouvoir leur modèle de gouvernance. Face à ce risque informationnel, l’OTAN accroît ses efforts de communication concernant son rôle de soutien et de coordination auprès des Alliés dans la réponse à la crise.

Enfin, le projet de rapport étudie l’émergence ou l’aggravation de défis sociétaux corollaires du fait de la crise sanitaire. Il analyse l’impact des déplacements et des migrations sur la propagation de la Covid-19 à l’échelle mondiale, ainsi que les effets de la crise sur les populations les plus vulnérables. Il aborde aussi le renforcement des inégalités de genre et de la violence envers les femmes ainsi que les impacts négatifs de la crise sur les enfants et les jeunes. 

Face à ces défis, le projet de rapport conclut en appelant à une relance de la coopération internationale et multilatérale pendant et après la crise sanitaire. Une telle relance est en effet nécessaire pour faire face à une menace se jouant des frontières comme celle posée par la Covid-19. Elle le sera aussi une fois la crise terminée afin de tirer collectivement les leçons qui s’imposent de la crise et des différentes réponses qui y ont été apportées. Cela permettra au monde d’être mieux préparé face à de potentielles menaces similaires à l’avenir.