Assemblée parlementaire de l'OTAN
AccueilA PROPOSLe secrétaire général et le secrétariat International

Le secrétaire général et le secrétariat International

Facebook
Twitter
Delicious
Google Buzz
diggIt
RSS

Le siège du secrétariat international de l'Assemblée, composée de 28 effectifs dirigés par le secrétaire général, est basé à Bruxelles (Belgique).  

Le secrétariat international de l’Assemblée assume une double fonction : il s’occupe de gèrer la majeure partie des recherches et des analyses requises pour l’établissement des documents de fond des commissions et fournit l’assistance administrative nécessaire à l’organisation des sessions, séminaires, réunions de commission et autres activités de l’Assemblée.

Outre ses activités de recherche et ses tâches administratives, le secrétariat entretient d’étroites relations de travail avec l’OTAN, d’autres organisations internationales et/ou instituts de recherche. Le personnel de direction et celui chargé des affaires politiques présentent les activités et domaines d’intérêt de l’Assemblée aux parlementaires, journalistes ou universitaires invités.

LE SECRETAIRE GENERAL

David Hobbs 

David Hobbs a pris ses fonctions de Secrétaire général de l'Assemblée parlementaire de l'OTAN en janvier 2008 ; il a été élu à ce poste par la Commission permanente.

Il est né à Leeds, au Royaume-Uni, le 5 mars 1956. Il a étudié la physique à l'Université de Manchester, puis a obtenu une maîtrise en polémologie au King's College de Londres.

Après avoir travaillé dans l'administration publique et le secteur privé britanniques, il a rejoint le Centre des études de défense de l'Université d'Aberdeen, où il a publié plusieurs études sur les forces nucléaires à portée intermédiaire et sur la rénovation de la force de dissuasion nucléaire indépendante du Royaume-Uni. Il a également donné des conférences et des exposés sur la stratégie nucléaire à l'intention d'audiences civiles ou militaires et des médias.

En 1983, il est entré à l'Assemblée parlementaire de l'OTAN en tant que directeur de la Commission des sciences et des technologies, ce qui lui a permis de mettre à profit ses connaissances dans les domaines de la science et de la sécurité. En 1987, il a ajouté au nombre de ses responsabilités celles de directeur des commissions et des études ; à ce titre, il était plus particulièrement chargé de la coordination des activités des cinq commissions.

Il a été nommé aux fonctions de Secrétaire général adjoint de l'Assemblée en novembre 1997.

Arrivé en 1983, il a été l'un des principaux artisans de l'adaptation de l'institution à la situation postérieure à la guerre Froide et, entre autres, des programmes d'ouverture et de formation parlementaires, de la contribution à la réforme du secteur de la sécurité et de l'association des parlements de pays non membres aux travaux de l'Assemblée.

Entre 1996 et 2007, il a assumé les fonctions de président de la Fondation euro-atlantique, organisation non gouvernementale chargée d'aider les parlements d'Europe centrale et orientale en matière de technologies de l'information, de concevoir des modules de formation en ligne aux relations internationales et de promouvoir l'adoption de normes pour les sites parlementaires sur l'Internet.

De 1993 à 2005 il a été membre du conseil consultatif de l'Institut pour le contrôle des armements chimiques et biologiques et de 2009 to 2014 il a été membre  du Groupe consultatif de haut niveau du Centre de coordination des forces d'opérations spéciales de l'OTAN.

Il a écrit abondamment sur les problèmes politiques et militaires que posent les nouvelles technologies.

Il est marié et a deux enfants majeurs. 

 

ANCIENS SECRETAIRES GENERAUX

1955 à 1960

Douglas Robinson**

Royaume-Uni

1960 à 1968

O. van Hinloopen Labberton

Pays-Bas

1968 à 1986

Philippe Deshormes

Belgique

1987 à 1996

Peter Corterier

Allemagne

1997 à 2007

Simon Lunn

Royaume-Uni

depuis 2007

David Hobbs

Royaume-Uni

** Secrétaire exécutif

Partager